Bitcoin
27,803
Bitcoin
$ 29,375
Bitcoin
27,803

Primud : le Camerounais Tenor remporte le Prix du meilleur artiste d’Afrique centrale

Son prix lui a été remis à Abidjan au cours d’une soirée à laquelle a pris part, le gotha de la musique africaine.

La 4ème édition du Prix international des musiques urbaines et du coupé-décalé (Primud) s’est tenu le 6 octobre dernier à Abidjan. La soirée, organisée au Sofitel, a connu la participation d’invités triés sur le volet. Ils étaient environ 250 artistes et acteurs du showbiz à assister à cet événement, et tous attendaient le moment fatidique : les distinctions.

Des prix ont été mis en jeu pour 28 catégories dont celle du meilleur artiste de musique urbaine d’Afrique centrale. Cette distinction est revenue au rappeur camerounais Tenor. Il était en compétition avec des monstres sacrés de la musique africaine tels que Fally Ipupa, Roga Roga ou des plus jeunes comme Stanley Enow, Daphne, Mink’s, Mr Leo, Innoss B et Blanche Bailly.

Primud d’or 2019 : safarel obiang

Meilleur artiste coupé-décalé : safarel obiang

Meilleur artiste feminin coupé-décalé : bamba amy sarah

Révélation coupé-décalé : ramses tikaya

Meilleur groupe zouglou : magic diezel

Révélation zouglou : magic diezel

Meilleur artiste rap ivoire : kiff no beat

Révélation rap ivoire : christo boss

Meilleur artiste afrobeat : tour 2 garde

Meilleur artiste variété urbaine : mike alabi

Révélation variété urbaine : urcie

Meilleur feat urbain : mike alabi feat beynaud (c’est l’arrivée qui compte)

Meilleur clip video : kerozen (la victoire)

Meilleur réalisateur clip video : kyba

Meilleur concept : tnt

Meilleur artiste afrique centrale (francophone) : tenor

Meilleur artiste afrique de l’ouest (francophone) : sidiki diabaté

Meilleur chantre : nestor david

Révélation chantre : yannick timité

Meilleur humoriste chanteur : ramatoulaye

Révélation humour : eunice zunon

Meilleur danseur : ib chabalala

Meilleur arrangeur : champy kilo

Révélation arrangeur : exo le karismatik

Meilleur musicien : charly guitare

Meilleur dj platine : mulukuku dj

Meilleur manager d’artiste : rita (safarel obiang)

Meilleur établissement de nuit : le code barré