Bitcoin
15,984
Bitcoin
$ 19,044
Bitcoin
15,984

Le Tchad lève la censure des réseaux sociaux 

Cette censure a duré plus d’un an. C’est hier, 13 juillet 2019, que la situation a connu une issue favorable aux utilisateurs des réseaux sociaux. 

Le samedi 13 juillet a certainement dû être un grand jour pour les utilisateurs des réseaux sociaux au Tchad. La censure des réseaux sociaux a été levée par le président de la République. La levée est intervenue une heure après la promesse d’Idriss Deby Itno d’œuvrer pour que tous les obstacles au développement des Technologies de l’information et de la communication soient reconsidérés. C’était à l’issue du Forum Tchad numérique tenu du 11 au 13 juillet 2019 à N’Djamena.

Depuis le 28 mars 2018 l’accès aux réseaux sociaux à savoir, Facebook, Messenger, Whatsapp, Twitter ou encore Viber était limité au Tchad, pour des raisons « sécuritaires ». Les citoyens étaient obligés d’utiliser les réseaux privés VPN pour accéder à leurs comptes.

Cette interdiction avait suscité de vives contestations de la société civile.  Deux avocats avaient même saisi le président du tribunal de grande instance de N’Djamena pour obtenir  aux fins la levée des restrictions de connexion aux réseaux sociaux, par une requête en référé en date du 15 août 2018. Cette action aura été vaine. 

Samedi, le chef de l’Etat se prononçait pour la première fois sur la censure des réseaux sociaux au Tchad.