fr
fr
Bitcoin
56,681
Bitcoin
$ 60,838
Bitcoin
56,681

Stratégie de la Beac contre l’inflation : Nouvelle série d’émissions de bons

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a annoncé une série d’émissions de bons dans le but de contrer l’inflation croissante dans la région. Cette initiative, visant à réduire la liquidité bancaire en prélevant 150 milliards de FCFA des coffres-forts des banques commerciales, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par la BEAC, institution centrale des pays de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), pour réguler l’accès au crédit et freiner l’inflation.

Cependant, les résultats des émissions précédentes de ces bons ont été mitigés. Sur sept opérations, deux ont été déclarées infructueuses faute de souscriptions suffisantes, et les autres ont à peine dépassé les 30% de taux de couverture de la demande. Seule l’émission du 22 avril 2024, d’une valeur de 50 milliards de FCFA, a été un succès retentissant, avec un taux de couverture de la demande de 156%, témoignant de l’engouement des banques pour cette offre.

Les bons de la BEAC ont été introduits en réponse à la hausse des taux directeurs, à la suspension des opérations d’injection de liquidité et à l’intensification des opérations de ponction de la liquidité bancaire. Ils représentent l’une des nouvelles stratégies de la banque centrale pour restreindre l’accès au crédit et tenter de maîtriser l’inflation, qui représente actuellement 20% dans la zone CEMAC.

Bien que ces mesures traduisent la détermination de la BEAC à lutter contre l’inflation et à stabiliser l’économie régionale, le succès mitigé des premières émissions de bons soulève des questions quant à leur efficacité. Il est impératif que la banque centrale évalue attentivement les résultats et ajuste sa politique en conséquence pour atteindre les objectifs fixés.

Face à ces défis économiques persistants dans la zone CEMAC, il est crucial que les autorités monétaires et les acteurs économiques collaborent étroitement pour trouver des solutions durables et efficaces. Une approche concertée est nécessaire pour stimuler la croissance et assurer le bien-être des populations de la région.