fr
fr
Bitcoin
61,602
Bitcoin
$ 67,020
Bitcoin
61,602

Énergies renouvelables : une moto made in Cameroon, une découverte de la 9ème édition de Promote

Ingenium Solar Energy, l’une des entreprises que l’on retrouve sur le site du Salon international de l’économie ravit plus d’une personne avec cette moto nouvellement sortie d’usine. Elle a l’avantage d’être à la fois écologique et économique !

Babana 237 c’est le nom de prédilection donné à ce véhicule à deux roues, présenté aux visiteurs de Promote par Ingenium Solar Energy. Les camerounais esquissent un sourire à l’évocation de ce nom, car le mot « babana » rentre dans le jargon quotidien. Il est généralement attribué à la plupart des chauffeurs originaires du grand- Nord Cameroun, qui constituent au moins 60% des transporteurs. Cette appellation montre à suffisance qu’elle est adaptée aux réalités locales.

En effet, la moto Babana ne consomme pas de carburant, ne nécessite par conséquent pas de vidange et mieux encore, elle n’émet pas de gaz à effet de serre, ce qui est excellent pour la préservation de l’environnement. L’engin est muni d’une batterie hybride, donc solaire et électrique. Une recharge complète permet de parcourir 120 kilomètres, et le tableau de bord indique la consommation.

Il s’agit donc d’une innovation camerounaise qui devrait connaître une belle expansion ; qui est par ailleurs bienvenue dans un contexte financier fragilisant pour les couches déjà défavorisées. Faut-il le rappeler, Douala la capitale économique du Cameroun a fait de la moto son principal mode de déplacement. Poumon économique de son pays, la ville est effectivement très peuplée. De surcroît, elle abrite des industries qui naturellement affichent un indice de pollution non négligeable. Adopter une telle moto réduira à coup sûr les sources de pollution.