Bitcoin
52,390
Bitcoin
$ 61,003
Bitcoin
52,390

Le Tchad convoité pour sa poudre de chébé

Le commerce de cette poudre a augmenté depuis 2017 grâce à la vidéo d’une bloggeuse tchadienne portant sur ses bienfaits sur les cheveux.

Le « chebé » est une poudre du grain de chebé appelé croton de Zambéze. Il est un secret naturel de beauté utilisé depuis par les femmes arabes du Bassara, une ethnie tchadienne. Grâce à cette poudre mélangée à de l’huile, les femmes tchadiennes ont des longs cheveux qui ne se cassent pas. Ce secret de beauté tchadien a été popularisé en 2017 par la vidéo de la bloggeuse tchadienne Miss Sahel qui a été vue plus de 3 millions de fois dans sa version française et anglaise.

Le produit essentiellement naturel tire son succès fulgurant au Tchad et fait de plus en plus des admiratrices qui n’ont qu’une seule envie : se prêter à l’expérience.

Depuis la vidéo de Miss Sahel, le commerce de cette poudre hors du Tchad s’est accru grâce à sa vente en ligne. Dans les groupes Facebook, on peut effectivement retrouver de nombreuses jeunes femmes qui proposent cette poudre.

La graine de chébé  peut aussi s’acquérir au Cameroun, au Soudan, etc. Mais au Tchad, c’est véritablement un patrimoine et une culture transmise de génération en génération. Reconnue pour fortifier les cheveux, éviter les cassures, les pointes fourchues  et chutes, la poudre de chébé s’obtient grâce aux graines de chébé grillées, pilées et tamisées, qu’on mélange à d’autres ingrédients tels le missic (pierre), le clou de girofle, etc.