fr
fr
Bitcoin
19,615
Bitcoin
20,117
Bitcoin
19,615

Le Congo renonce à accueillir la CAN féminine 2020

Ce désistement intervient moins d’un an avant la compétition. 

La Coupe d’Afrique de football féminin n’aura pas lieu à Brazzaville. Le pays a renoncé à l’organisation de cette compétition et l’a fait savoir à travers une note de service du ministère congolais des Sports signée le 8 juillet dernier. 

Le pays explique sa position : « Après avoir examiné après coup, le cahier de charges, la République du Congo s’est rendue compte que dans le contexte des grandes tensions de trésorerie où elle se trouve, elle est dans l’incapacité d’y répondre de façon optimale et rassurante », est-il écrit  dans la note de service signée par Hugues Ngouelondele, ministre congolais des Sports et de l‘Éducation physique qui a tenu à s’excuser auprès de la CAF. C’est en septembre 2018 que l’organisation de cette compétition a été attribuée au Congo. 

En février dernier pourtant, la fédération congolaise de football assurait mettre les bouchées doubles afin d’offrir un spectacle de qualité au public. En renonçant à l’organisation de la CAN 2020, le Congo a peut-être vu les choses venir. Le 17 juillet dernier, le Comité exécutif de la Confédération africaine de football s’est réuni et a pris un certain nombre de résolutions. L’une d’elles fait passer la CAN féminine 8 à 12 équipes. Ce qui implique plus de charges au niveau de l’organisation.

En attendant la matérialisation de cette réforme, la compétition continue de chercher une terre d’accueil pour l’édition de 2020.