fr
fr
Bitcoin
52,565
Bitcoin
$ 56,977
Bitcoin
52,565

Construction d’un métro et d’une ligne de tramway à Douala : les prévisions budgétaires s’élèvent à 700 milliards de FCFA

La construction d’une ligne de tramway est prévue à Douala au Cameroun en 2023, à la suite du projet de Bus Rapid Transit (BRT) qui lui, débute cette année avec le concours de la banque mondiale. Et le budget, en addition d’un réseau électrique conséquent et indépendant est connu, il vaut 700 milliards de F CFA.

Douala, capitale économique du Cameroun subit de plein fouet une certaine immobilité urbaine. En effet, il n’est pas aisé d’y circuler et les moyens de transport choisis par les populations sont dénués de sécurité, en particulier les moto-taxis. Les travaux annoncés sont la promesse d’un désengorgement à venir des artères de la ville. De plus, le réseau de bus actuel représente moins de 1% des déplacements intra-urbains.

Ceci est une initiative conjointe du Ministère du  Développement Urbain et de l’habitat et de la Commune Urbaine de Douala sous la conduite du Maire Roger Mbassa Ndine. Le projet sera exécuté par le consortium belgo-turc Iristone-Ilci, par ailleurs partenaire du gouvernement camerounais. Si les échéances sont respectées, les travaux de la ligne commenceront en 2023 et seront livrés en 2024.

Aussi, pour combler les besoins en énergie électrique nécessaires à son fonctionnement, une centrale électrique autonome avec une production supérieure aux besoins réels est également prévue à Bonaberi, une banlieue de la ville.

Certains pays africains tels que le Sénégal ou le Nigéria ont déjà enclenché le pas vers de tels projets et maintenant le Cameroun, dans le but d’optimiser les offres de transport public.