fr
fr
Bitcoin
27,822
Bitcoin
$ 29,396
Bitcoin
27,822

Plus de 4000 entreprises créées par le GNI en six mois au Gabon

Le Ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats publics-privés, chargé de l’Amélioration de l’environnement des affaires, Carmen Ndaot, s’est rendu, le 15 janvier dernier, à l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon) pour évaluer le fonctionnement du Guichet numérique de l’investissement (GNI), lancé le 2 juin 2020. Sur les six premiers mois d’existence de cette plateforme, ce sont 4349 entreprises qui ont été créées contre 5800 durant toute l’année 2019.

Plus de six mois après la mise en place du Guichet numérique de l’investissement (GNI), le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats publics-privés, chargé de l’Amélioration de l’environnement des affaires, Carmen Ndaot, a fait un bilan d’étape, le 15 janvier, avec la direction générale de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon).

La séance de travail avec le directeur général de l’ANPI-Gabon, Ghislain Moandza Mboma et ses collaborateurs a permis au ministre de constater les avancées enregistrées dans la création des entreprises en ligne. En effet, 4349 entreprises ont été créées par ce canal du Guichet numérique, en seulement 6 mois d’exploitation. Un chiffre très au-dessus des 5800 entreprises créées durant toute l’année 2019.

Cette performance notable s’est accompagnée d’une réduction du nombre de procédures et des délais de création. «Nous étions sur des délais, en matière de création d’entreprise, de 15 jours. Après plus d’un mois, nous sommes aujourd’hui à 7 jours», a fait savoir le Directeur Général de l’ANPI-Gabon.

Si le Ministre s’est dit satisfait de ces statistiques encourageantes, elle a toutefois rappelé les instructions du président de la République qui sont de démocratiser et de simplifier, au maximum, la création des entreprises afin que plus de Gabonais créent leurs entreprises en 48 heures, au maximum, sur l’ensemble du territoire. «Nous avons des difficultés qui demeurent encore au niveau des délais et nous devons travailler à enlever tous les goulots d’étranglement», a indiqué Carmen Ndaot.

A noter que le Guichet numérique est un «outil révolutionnaire moderne» permettant aux usagers de ne plus se déplacer physiquement pour la création de leur entreprise. Après la séance de travail, le membre du gouvernement a visité les locaux de l’Agence pour s’enquérir de la nouvelle organisation du Guichet physique de l’investissement mise en place pour renforcer la qualité du service aux usagers.

Leave a Reply

*

code