fr
fr
Bitcoin
19,833
Bitcoin
$ 20,177
Bitcoin
19,833

«Pas de vols commerciaux vers le Gabon», a déclaré le Ministre des Transports

Le gouvernement a précisé hier le 12 mai la reprise présumée des vols commerciaux d’Air France vers Libreville. « Aucun vol régulier de ligne aérienne transportant des passagers n’est autorisé au Gabon jusqu’à nouvel ordre », explique le ministère des Transports.Air France ne desservira pas le Gabon le 21 juin comme suite aux informations persistantes faisant état d’une reprise des vols commerciaux de la compagnie aérienne française vers Libreville<<

Le ministre des Transports rappelle à toutes les compagnies aériennes que l’ordonnance n ° 22/2020 / MTEIH sur la réglementation temporaire des transports routier, ferroviaire, aérien et maritime en raison de la prévention de la pandémie de Covid-19, le 20 mars 2020, reste en vigueur. En conséquence, aucun vol régulier de ligne aérienne transportant des passagers n’est autorisé au Gabon jusqu’à nouvel ordre « , indique le communiqué du département ministériel.

Sur le web, les réseaux sociaux et les médias en ligne (nationaux et étrangers) ont relayé un communiqué de presse faisant état de la reprise des vols commerciaux d’Air France vers plusieurs villes africaines. Si elle n’a pas officiellement nié ces informations, la compagnie aérienne a plutôt corrigé le problème.

« Nous travaillons avec les autorités françaises et locales pour adapter notre horaire de vol en temps réel, compte tenu de l’évolution de la situation et des nouvelles restrictions imposées aux compagnies aériennes », a annoncé Air France ce 13 mai. Et le transporter a précisé: « A ce jour, et pour les mois de mai et juin, sur le réseau Afrique, seules les destinations de Dakar et Cotonou restent ouvertes à la vente avec deux vols par semaine vers Dakar les mardis et dimanches et 1 vol hebdomadaire vers Cotonou les mercredis ».

Avant l’avènement de Covid-19, Air France desservait l’aéroport international Leon Mba sept fois par semaine, desservant 130 000 passagers par an depuis Paris. Les vols vers Libreville ont été suspendus le 21 mars. L’activité de la compagnie étant centrée sur « les opérations de vols de rapatriement exceptionnels, ainsi que l’exécution d’un programme de vol minimum équivalent à environ 5% des capacités habituellement proposées ».

Leave a Reply

*

code