fr
fr
Bitcoin
53,179
Bitcoin
$ 57,957
Bitcoin
53,179

Netflix promeut les cinéastes africains en les mettant en avant.

La plateforme de diffusion en ligne Netflix se propose de diffuser « African Folk Tales Reimagined », une série composée de six courts métrages imaginés par de jeunes réalisateurs issus du continent africain. Ce projet d’envergure, soutenu par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), ambitionne de sublimer la riche et diverse trame du patrimoine culturel africain.

La plateforme de streaming Netflix a récemment produit « Reimagined African Folktales », une série de six courts-métrages africains réalisés par de jeunes talents du continent. La sélection des gagnants a été rigoureuse, avec pas moins de 2 000 soumissions issues d’un concours continental. Porté par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), ce projet ambitieux a pour vocation de mettre en valeur le patrimoine culturel africain en présentant des histoires locales revisitées par la nouvelle génération de cinéastes.

Les six courts-métrages se caractérisent par leur travail sur l’esthétique, la musique, l’éclairage et l’atmosphère féerique qui enrobe les personnages. Les récits, contés par des voix africaines, puisent leur inspiration dans la culture locale tout en étant tournés vers le reste du monde. Tous se déroulent dans des villages reculés ou des villes africaines, les acteurs parlant principalement des langues locales comme le peul ou le haoussa.

Le réalisateur nigérian Korede Azeez en est un exemple éloquent, ayant choisi de raconter une histoire exclusivement féminine en haoussa. Dans son court-métrage intitulé « Le Choix de Halima », il aborde le thème du mariage forcé en photographiant une jeune fille peule en fuite. La production du jeune cinéaste est supervisée par la réalisatrice sud-africaine Jenna Bass.

L’avant-première officielle des six courts-métrages se tiendra le 29 mars à Nairobi, en présence des six réalisateurs lauréats et de leurs mentors. Les films seront ensuite diffusés sur la plateforme Netflix à partir de la même date.