fr
fr
Bitcoin
8,099.5
Bitcoin
$ 9,193.7
Bitcoin
8,099.5

Amazon Web Services ouvre son premier data center en Afrique

C’est l’Afrique du Sud qui a été choisie pour abriter cette infrastructure.

De nombreux géants de la technologie lorgnent l’Afrique depuis quelques années. Facebook, Google, Microsoft et bien d’autres y voient une niche à explorer ou y développent déjà des concepts.

Aussi, Amazon web Services vient d’ouvrir son premier data center en Afrique.  L’infrastructure a été ouverte au Cap, dans le but d’améliorer le rendement des serveurs de la région.

Un data center est, en fait, une infrastructure composée d’un réseau d’ordinateurs et d’espaces de stockage. Cette infrastructure peut être utilisée par les entreprises pour organiser, traiter, stocker et entreposer de grandes quantités de données. En règle générale, une entreprise repose fortement sur les applications, les services et les données contenues dans un centre de données. Il s’agit donc d’une part essentielle de l’entreprise au quotidien.

Selon une étude de l’International Data Corporation : l’adoption des services cloud dans les entreprises doit générer la création de 112 000 emplois d’ici fin 2022

Leave a Reply

*

code